Est-il important de passer du temps avec son enfant?

 

Combien de temps passer avec ses enfants? Ensemble ou séparément? Et on fait quoi pendant ce temps? Ça veut dire quoi un temps de qualité? Le temps se fait déjà si rare, comment je fais pour gérer (aussi) ça? …

Passer du temps avec son enfant

La Question de cette semaine m’a été inspirée des échanges de La ligne d’écoute des parents dépassés de lundi. Elle ne m’a pas été posée directement comme telle, mais à 2 reprises, le temps passé avec les enfants a été évoqué.

J’avais donc très envie de vous en parler aujourd’hui, comme d’habitude avec le mélange de mes mots, de mon expérience personnelle et de mes connaissances. Prenez ce qui vous aide et laissez le reste …

Les enfants adooooorent passer du temps avec nous, leurs parents. Et plus qu’adorer, ils ont besoin de passer du temps avec nous. Que se soit pour jouer, parler, manger … je suis sûre que vous avez tous et toutes pu le constater avec les vôtres. Et en même temps, ça peut se comprendre …

Qui n’apprécie pas qu’un(e) ami(e) libère du temps pour nous et nous accorde un créneau dans sa semaine full over bookée? Qui n’aime pas que sa moitié ait planifié une soirée ou une weekend escapade à 2 pour être juste seul(e) avec nous? Bref, qui ne se sent pas important et aimé quand on lui accorde du temps et toute son attention?

Passer du temps avec ses enfants. Parents épanouis

Je pense que vous voyez bien où je veux en venir … accorder du temps à quelqu’un selon moi, c’est une preuve d’amour. Je n’ai pas dit que c’était LA seule preuve d’amour. Je dis que c’en est une. Et je vous parle aujourd’hui du temps passé avec nos enfants, mais par extension, ça vaut pour n’importe quelle personne à qui l’on dit qu’elle est importante pour nous, mais à qui l’on accorde que trop peu de temps : un(e) ami(e) qui voudrait boire un café « mais tu comprends j’ai une semaine de fou », un parents qui voudrait bien nous inviter à diner « mais tu comprends avec les enfants … », une grand-mère qui attend notre visite « mais tu comprends ce mois-ci ça ne nous arrange pas »… culpabilité quand tu nous tiens !!! (et vous aurez donc compris que je parle aussi de moi !)

Et en même temps tous ces « mais tu comprends » sont vrais aussi ! Pas facile alors de trouver un juste équilibre entre cette vie de fou où tous les créneaux horaires sont déjà pris pour les 4 prochaines années au moins (!!!) et notre amour/amitié/attachement que l’on a du mal à « prouver » parfois en tous cas en terme de temps horaire de présence.

Notre solution ici à la maison a donc été de tout planifier ! Vous pouvez me traiter de freak control si vous voulez, j’assume 😀 C’est le seul moyen que l’on a trouvé pour caser tout le monde et le plus équitablement possible. La vie passe, beaucoup trop vite, et si l’on se laisse trop aller à attendre qu’un jour ça se calme, on risque de laisser passer trop de choses. Donc nous on a choisi de tout planifier, même les temps « en amoureux » avec nos filles.

Concrètement comment ça se passe pour ces temps dédiés?

1 – Pendant un temps de repas, on leur a dit qu’il y avait tout le temps quelque chose à faire et qu’on trouvait qu’on ne passait pas assez de temps avec chacune. On leur a dit qu’on avait vraiment envie de passer plus de temps individuellement avec elles et en couple. On leur a demandé ce qu’elles en pensaient et comment, à leur avis, on pourrait mettre ça en place?

2 – Après discussion on a décidé d’un créneau horaire et d’une fréquence. Évidement chacun fait comme il peut! En l’occurrence nous, c’est une fois par mois avec papa, idem avec maman, on a commencé à faire des sorties de temps en temps le soir avec notre grande et nous, les parents, sortons tous les 2 une fois par semaine.

3 – On a décidé que ce temps était un temps privilégié, que pour elles, donc on leur a demandé ensuite ce qu’elles souhaitaient faire chacune pendant leur temps « en amoureux »? Elles ont demandé des choses tellement simples que c’est en plus super facile à mettre en place! « Faire du vélo, aller donner à manger aux canards, lire plein d’histoires, regarder un dessin animé en faisant des câlins, faire un gâteau » … Vous pouvez aussi choisir d’organiser des choses nouvelles et différentes mais parfois des choses simples c’est bien aussi 😉 C’est aussi souvent un temps pendant lequel il y a moins de règles et consignes à respecter…

4 – On a sorti l’agenda et on a noté les jours de chacune et nos soirées en couple

5 – On a passé nos temps à 2, on a kiffé et on se l’est dit !

6 – Le soir on a raconté au reste de la famille ce qu’on a le plus aimé pendant cette journée

7 – Ce que je fais en plus, mais ça c’est parce que je suis un peu gaga, voire carrément (!!) c’est que je leur ai fait un cahier chacune dans lequel je mets des photos, des tickets de cinéma ou de musée, des dessins et autres souvenirs de ce qu l’on fait pendant ces moments « en amoureux » <3 <3 <3 (et j’en ai un aussi pour mon couple 😛 )

Ces moments planifiés n’enlèvent évidement pas tous les autres petits moments « volés » à 2 : trajets pour l’école, acheter le pain, faire des courses … qui peuvent être autant d’opportunités de faire chacun son tour.

Tout ça peut aussi contribuer à les aider à mieux supporter leur fratrie. On souhaite qu’ils s’aiment mais entendons nous bien qu’on leur impose des frères et sœurs qu’ils n’ont pas forcément demandé et au milieu desquels il est parfois difficile de trouver sa place. Leur accorder un temps en tête à tête leur crée une « pause » pendant laquelle il n’ont pas à (nous) partager ni à faire tout et n’importe quoi pour exister et se faire entendre ou voir. Ces moments privilégiés sont autant de preuves qu’ils existent et qu’ils sont important pour nous et dans leur famille … ils ont alors beaucoup moins besoin de lutter et de se faire remarquer.

Pour celles et ceux parmi vous qui ont le sentiment de s’être un peu éloignés de leurs enfants ou d’un de leurs enfants, privilégier des temps en tête à tête est un bon point de départ pour retrouver une complicité. Si vous avez des choses à régler avec ce même enfant, je vous dirais de d’abord juste passer du bon temps et de ne pas parler « des choses qui fâchent » tout de suite. Un des principes de Discipline Positive que j’aime beaucoup est le suivant

Connecter avant de modifier. Discipline positive Lyon. Parent autrement

CONNECTEZ AVANT DE MODIFIER … avez-vous plus envie de changer votre comportement pour quelqu’un qui vous fait passer après tout le reste ou pour une personne dont vous vous sentez proche, avec laquelle vous partagez des bons souvenirs et qui vous donne envie de faire des efforts?

D’ici quelques années, le rythme se sera peut être  calmé et on n’aura peut être plus besoin de planifier ça aussi militairement ! Ça peut aussi paraitre peu naturel et spontané, mais de la même manière qu’un couple ne peut plus faire ce qu’il veut quand il veut une fois les enfants à la maison, les parents de plusieurs enfants doivent aussi s’organiser pour passer du temps avec chacun de leurs amours.

Encore une fois, je ne suis pas là en train de vous dire qu’il faut absolument faire tout ça pour que tout aille bien. Je suis juste en train de vous dire que nos enfants ont besoin de nous et qu’un manque de nous peut parfois les amener, sans qu’ils ne sachent le dire ou vraiment l’exprimer, à avoir des comportements inappropriés. Comment vous sentez-vous et qu’avez-vous envie de faire quand votre partenaire ne vous accorde pas le temps dont vous avez besoin? (Arrêtez la lecture 2 min et prenez vraiment le temps de répondre à cette question)

En conclusion, ces temps réservés à nos enfants (et à notre moitié) combleront leur besoin de vous et vous permettront de vous aussi remplir votre besoin d’eux ! ils vous permettront de passer de délicieux moments d’intimité et de complicité. Ils construiront un capital confiance et connexion bien utile dans les tempêtes familiales.

Et vos oreilles auront peut-être même la chance d’entendre un « Merci maman et merci papa d’avoir organisé tout ça et d’avoir pris du temps pour qu’on puisse être en amoureux » …

<3 <3 <3

Passer du temps avec ses enfants. Club des parents depasses. Sandrine Franceschi

Vous avez, vous aussi, une question que vous souhaiteriez me poser, posez ici Votre Question de Parents

 

 

1 réponse

Trackbacks (rétroliens) & Pingbacks

  1. […] voulez passer un moment en tête à tête avec votre moitié? avec votre enfant? vous inscrire à une nouvelle activité? Boire un verre avec une copine? […]

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *