Comment faire pour que les week-end et les vacances en famille se passent bien?

 

 

Ou plus précisément comment gérer les « Mais j’ai pas envie de sortir », « Ça me saoule les trucs qu’on fait le week-end! », « C’est nul nos sorties en famille! » et autres roulades sur le sol en pyjama … que du bonheur !

 

Sorties en famille. Vacances en famille. Parents dépassés

« Nous rencontrons souvent le même souci au moment de sortir le week-end. Notre fils de 4 ans ne fait pas nécessairement de crise mais fait tout et n’importe quoi d’autre que s’habiller et se préparer pour partir. Ça m’agace au plus haut point et j’ai vraiment du mal à garder mon calme dans ces moment là.  Que faire ?! »

Cette question m’a fait sourire et pour cette fois c’est moi la maman qui s’est sentie moins seule parce que ce problème je l’ai rencontré! Et tellement de fois! Pendant 4 ans! Jusqu’à ce que la Discipline Positive croise notre route 😀

Ce que j’ai donc envie de faire aujourd’hui, pour répondre, c’est tout simplement de vous raconter comment ça se passe chez nous et ce que nous avons mis en place pour que les sorties en famille se passent mieux …

Se mettre dans la tête des enfants

Tout un défi pour nous les adultes de se mettre dans la peau d’un enfant, peu importe son âge et d’essayer de comprendre ce qu’il peut bien se passer dans leur tête … Là pour le coup, j’ai peut-être un avantage … je suis plutôt casanière et moi non plus je n’aime pas sortir !!! Je n’ai donc pas trop de mal à me mettre à la place des enfants qui, comme ce petit garçon <3 ou comme ma grande, ont juste envie, le week-end, de trainer en pyjama à la maison.

Week-end en famille. du bon temps en famille. Discipline positive

Votre enfant n’a peut-être tout simplement pas envie de sortir… Et vous aurez beau y mettre tout plein de « génial » autour, du genre « On va aller au parc faire de la balançoire ça va être génial! », « On va à la ludothèque, il y a plein de nouveaux jeux ça va être génial! », « Tu vas voir c’est un musée trop génial pour que ça intéresse les jeunes! » ( 😛 ) et j’en passe … ça ne changera pas que là, maintenant tout de suite, votre enfant n’a pas envie de sortir ! Et il va donc faire tout et n’importe quoi pour retarder ce moment qu’il n’apprécie pas. C’est donc parti pour une farandole de « j’ai mal au ventre », « mon lait a l’air bizarre ce matin », « mes chaussettes me grattent », « ma robe rose est au sale mais c’est vraiment trop trop trop celle là que je voulais mettre aujourd’hui » … pendant que vous, vous voyez le temps défiler et que l’agacement monte lentement mais sûrement …

Là 2 options : soit vous voulez sortir parce que vous en avez besoin/envie/êtes obligé(e) pour une course. Et dans ce cas vous avez certainement envie que votre enfant se mette à votre place et  comprenne que vous (ou son père, ou ses frères et sœurs …) avez vraiment besoin d’air! Tout comme votre fils apprécierait sûrement grandement que vous teniez compte de sa non-envie … Soit vous sortez, comme c’était mon cas, « parce qu’il fallait le faire »

J’ai beaucoup entendu « Il faut faire des sorties en famille, sortir les enfants, ça leur fait du bien du bon air frais ». Et des fois même « Matin et après-midi » … comme une prescription médicale à respecter scrupuleusement sous peine de Gremlins! Et ça m’a questionnée aussi beaucoup … Oui, certes mais si pour chaque sortie on s’engueule avant pendant 45 min, est-ce qu’il y a vraiment un bénéfice? Est-ce qu’on n’est pas mieux tranquille à la maison à faire des coloriages ou des puzzles  (des casse-tête pour amis québécois 🙂 ) tout en se disant à quel point on est bien et qu’on s’aime?

Après je ne sais combien de samedis matins à se stresser et se fâcher pour l’emmener à des activités auxquelles ma poulette ne voulait pas aller mais « qui étaient pour son bien ». Après je ne sais combien de dimanches après-midis où l’on a tous fini au parc certes, mais en furie et en boudant. Après je ne sais combien de week-ends au cours desquels finalement personne ne faisait ce qu’il voulait et où l’on s’est définitivement engueulés beaucoup trop de fois …  on a décidé de lâcher prise et de faire ce que l’on avait chacun vraiment envie de faire, en s’écoutant plus les uns les autres.

Prendre en compte les besoins de tous les membres de la famille

Bon, on s’entend aussi que parfois, si on les écoute, on ne fait plus aucune sortie en famille, on ne fait plus rien non plus de nos journées alors vous vous en doutez j’espère mais l’idée n’est pas de juste écouter ce qu’ils ne veulent pas faire! Et dans la même logique, on ne leur impose pas non plus nos activités et nos besoins tous les week-ends.

Aujourd’hui, nous avons 2 enfants de plus : une toute aussi casanière que ses parents et que sa grande sœur 😀 et l’autre qui saute et grimpe partout toute la journée … la tuilasse ! Comme on ne peut pas non plus juste dire « la majorité l’emporte », on s’arrange au mieux pour que chacun passe le week-end dont il a envie.

Concrètement comment ça se passe?

Le vendredi soir ou le samedi matin, pendant le diner ou le petit-déjeuner, on pose simplement la question « Qu’est ce que vous avez envie de faire ce week-end et qu’est ce qu’il y a à faire (d’obligatoire genre faire la sieste, les devoirs, certaines tâches ménagères, parfois des courses, passer un coup de tel important …)? On fait en sorte que tout le monde (parents ET enfants) donne un même nombre de réponses et on liste le tout sur une feuille. C’est à ce moment là que vous n’hésitez surtout pas à caser ce que vous auriez envie de faire pour prendre soin de vous 😉

On leur demande ensuite « Ce qui va être fait et à quel moment? » Et on décide alors tous ensemble de l’ordre dans lequel on va faire les activités que chacun a demandé en guidant certaines en fonction des horaires s’il y en a (Musées, ciné, aller au parc à l’heure de la sieste … bien tenté !). Et on s’arrange pour qu’il y ait une journée dans le week-end ou ceux qui n’aiment pas sortir, ne soient pas obligés de le faire. Soit on reste tous à la maison, soit on fait 2 groupes.

Le tout pouvant en même temps servir d’exercice caché d’écriture et d’activité de bricolage. En tous cas chez nous ça finit souvent plein de couleurs, de paillettes et de gommettes en tout genre. Admirez plutôt <3 !

Bon temps en famille. Plus de crise pour les sorties en famille. Parents épuisés

Et ensuite, que le week-end commence ! Et croyez moi ou pas, mais ça se passe bien. En tous cas aussi bien que cela pourrait se passer avec des jumelles de 6 ans et une grande de 10 ans! Respecter leurs envies pour mieux leur faire respecter les nôtres et leur donner envie de s’ouvrir à nos propositions de nouveautés et de découvertes …

Je vais vous confesser aujourd’hui que, oh surprise, je suis un parent normal avec ses moments de faiblesse et qui ne fait pas toujours ce qu’il dit ou sait être bon pour lui ou sa famille … il y a des week-end où on ne le fait pas ! Et ces derniers week-end on ne l’a souvent pas fait ! Et du coup devinez quoi …. et bien on s’est pas mal fâchés pendant nos sorties en famille ! C’est d’ailleurs aussi pour ça que cette question m’a fait sourire … Comment le cordonnier se fait gentiment rappeler à l’ordre …

Je vous parle aujourd’hui des week-end mais c’est la même chose, le même principe et le même genre d’organisation quand on parle des vacances. Vous pourriez même suggérer cette « méthode » aux grands-parents pour qu’eux aussi puissent faire ce dont ils ont envie, à un moment dans la journée, quand ils passent du temps avec leurs petits-enfants. Et on peut aussi appliquer cette organisation pour les journées en tête à tête avec nos enfants, parce qu’après tout, ces journées sont aussi pour eux et pour qu’ils puissent faire ce qu’ils aiment.

Je ne sais pas vous mais moi, j’apprécie rarement quand on m’impose un rythme et des activités de vacances sans m’avoir demandé avant ce que j’en pensais ou ce que moi j’avais envie de faire … j’y mets par contre beaucoup plus d’entrain quand on a pris en compte mon avis et je prends même plaisir à faire des sorties « de quelqu’un d’autre » qui ne me tentaient pas au départ, parce que je sais qu’après viendra la sortie que moi j’ai choisie. Et oui que voulez-vous, on est tous encore des petits enfants à l’intérieur … 🙂

 Vous avez, vous aussi, une question que vous souhaiteriez me poser, posez ici Votre Question de Parents

 

 

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *