Harcèlement scolaire : et si on agissait (enfin) autrement ?!

Comme pour à peu près tout dans nos vies, je suis de plus en plus complètement partisane du « TROUVER EN SOI LES RÉPONSES ET LES SOLUTIONS ». Pas du tout facile à faire, mais clairement depuis que je m’efforce de pratiquer cette philosophie, les choses changent dans ma vie et dans ma tête et beaucoup de situations s’améliorent 🙂 Et il en va de même pour les personnes que j’accompagne en RDVs individuels et dont les retours post RDV vont dans le même sens.

Pour autant, les vieilles habitudes ont la vie dure et j’ai beau le savoir et m’efforcer de pratiquer, je fais partie de ces parents qui encore trop souvent veulent chercher des solutions POUR leurs enfants. Dans bien trop de situations, on croit aider et rendre service en intervenant nous-même auprès de nos enfants quand ils vivent des difficultés. On voit parfois que cela ne marche pas et que rien ne change mais on ne sait pas toujours quoi faire d’autre alors on s’en tient à ce que l’on connait et on continue …

Changer son regard et sa manière de voir les situations, voilà ce que nous propose ici Emmanuelle Piquet. Je la découvre presqu’en même temps que vous et vous confie par la même occasion qu’une de mes filles vit la situation de « Julie dans la vidéo ».

L’image du mille-patte vulnérable me fait clairement voir les choses autrement et va complètement changer mon discours ce soir quand je vais retrouver ma fille. Je pense même que je vais lui montrer cette vidéo pour qu’elle commence déjà par voir qu’elle n’est pas (la) seule. Elle a tellement de ressources en elle, comme n’importe quel enfant. Au lieu étouffer ces ressources en faisant à leur place (ce qui les conforte dans l’idée qu’ils sont faibles et vulnérables) à nous d’aller rallumer le feu de la confiance et de l’assurance !

On parle souvent des souffrances scolaires […] mais toujours pour trouver des solutions extérieures à l’enfant qui souffre, toujours pour moraliser, sanctionner l’enfant qui agresse. Ça ne marche pas mais on continue. C’est qu’on n’a pas foi dans les capacités des enfants vulnérables à se déplier pour enrayer les cercles vicieux dont ils sont les victimes.

 

Cette vidéo date de 2013 et ne croise ma route qu’aujourd’hui … preuve que l’information met parfois du temps à nous arriver … N’hésitez pas vous aussi à la faire circuler pour qu’elle arrive plus vite dans d’autres familles dans lesquelles il y a peut-être un enfant qui a besoin d’un petit coup de pousse 😉

Cette vidéo de traite pas des harceleurs, sujet bien délicat et complexe. Je ne m’étalerais pas sur ce sujet (mais sans doute prochainement dans un autre article) mais j’avais quand même envie de juste dire que derrière leur façade de « vilain méchant insensible » se cache quelqu’un en très grande souffrance qui souvent ne trouve pas sa place et ne sait pas non plus comment la trouver autrement …

Pour celles et ceux qui auraient envie de poursuivre, voici un des livres qu’Emmanuelle Piquet a écrit sur le sujet Je me défends du harcèlement

Et en passant et pour finir, il n’y a pas que nos enfants qui sont victimes de harcèlement … beaucoup d’adultes subissent encore et aussi ce genre de situation … il est grand temps d’affuter vos flèches 😉 !

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *