Challenge #monbusiness2019

Ou comment faire le point sur son business tout en vous faisant entrer en coulisses 😉

Il y a plusieurs mois, j’ai vu passer sur Instagram le #monbusiness2019. Vous savez comment c’est, on se dit « trop cool ce truc, il faudrait que je le fasse! » Et puis … le temps passe et on n’a jamais le temps parce que ??? Bref, il m’aura fallu du temps mais cette fois c’est décidé je me lance !

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Concrètement c’est quoi ? Lancé par Les entrepreneuses créatives, l’idée est de poster chaque jour, pendant 31 jours, sur les réseaux, un visuel ou une photo et surtout un texte explicatif en réponse à la thématique du jour.

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

L’objectif étant de :

– Se poser chaque jour sur une question et ainsi faire le point sur son business, chose que l’on ne fait pas assez souvent pour cause de tête dans le guidon ! Alors que pourtant c’est tellement important de lever le nez régulièrement pour être sûre que l’on va toujours dans la bonne direction !

– Vous faire découvrir les coulisses du Club des Parents Dépassés 🙂

– Découvrir les univers d’autres entrepreneuses. Et pour la petite histoire, je fais ce défi en même temps que Mylène & Mylmo une hypno coach (et tellement plus encore !) que j’ai rencontré en co-working et avec qui j’évolue dans le même groupe de co-développement.

Et donc, en plus des post sur les réseaux, j’alimenterai cet article tous les jours pour répondre au thème proposé. Le plus difficile pour moi va sans doute être de ne pas vous faire un roman pour chaque question !!!

 

ET C’EST PARTI DONC POUR 31 JOURS DE FOLIE !!!!

 

JOUR 1. Nom de marque

Pourquoi l’avez-vous choisi? Qu’évoque-t-il? Est-il aligné avec votre positionnement de marque et avec vos valeurs? N’hésitez pas à prendre du temps pour explorer ces questions à fond!

Pour y répondre, je vous plante le décor et j’ai envie de retourner 5 ans en arrière à 10 jours près … je venais de finir, à Montréal, ma formation Discipline positive, de vivre une semaine extrêmement riche et intense en rencontres, en apprentissages et en émotions et j’avais le cerveau en feu !!! À ce moment là j’étais déjà sur le chemin d’une parentalité différente mais très honnêtement, je ramais sévèrement ! Mes vieux réflexes et le manque de connaissance me menaient encore la vie dure … et j’étais encore loiiiiiiiin de la maman que j’avais envie d’être et pas vraiment fière de celle que j’étais … mais j’avais l’envie, la rage même et tellement de motivation pour y arriver. Et déjà aussi cette bouillonnante envie de transmettre ! Et c’est comme ça que je me suis retrouvée à cette formation.

Et à un moment, pendant cette formation, quelqu’un m’a dit « En 2014, à l’aire d’internet et de toutes ces sources d’information, être un parent maltraitant c’est un choix » …

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Quelle claque (c’est le cas de le dire !) … en plein effort, alors que j’y mettais tant d’énergie, que je me débattais avec moi-même et mes vieux démons, je me prends ce TGV en pleine tête …

C’était le début du positionnement et des valeurs du Club des Parents dépassés … je n’avais pas encore le nom, mais j’ai su à la seconde même que je ne voulais pas être la personne qui anéantirait tous les efforts des parents qui, quoi qu’il arrive, font de leur mieux avec ce qu’ils ont. Je savais donc que « chez moi » il y aurait liberté de parole absolue, écoute sans jugement, indulgence, encouragement, compréhension, douceur, confidence …

La réflexion et les commentaires de mes amies allant, il est très vite apparu que l’humour et la prise de recul avec le second degré ferait aussi partie de l’aventure 😀

J’ai passé tout l’été à gribouiller des titres sur des carnets jusqu’à ce que … Le Club des Parents Dépassés (mais qui se soignent) devienne une évidence.

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Parce que c’était exactement comme ça que je me sentais « Dépassée mais j’y travaillais » ! Et que c’était exactement à ces parents là que je voulais m’adresser 🙂

____________________________________________________

JOUR 2. Déclic

Quand et pourquoi vous-êtes vous lancée? Se remémorer, dans les moments plus « durs », les raisons pour lesquelles on a décidé d’entreprendre est un bon réflexe!

La réponse fait complètement suite à ma réponse à la question d’hier. Je me suis donc lancé il y a presque 5 ans, fin Août 2014, parce que je voulais, à mon tour transmettre tout ce que l’on m’avait appris et qui m’avait tant aidé à me sentir mieux dans mes baskets de parent. Ces connaissances, ces outils et cette manière douce et indulgente de m’accompagner et qui m’avait sorti de mode « survie parentale », d’autres parents en avaient forcément besoin !

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

____________________________________________________

JOUR 3. Produits

Comment pouvez-vous décrire succinctement votre offre? À quels besoins de vos clients répond-elle? Savoir décrire ce que l’on vend avec clarté est essentiel pour convaincre.

Mon message c’est « Ça peut être facile d’être parent » et mon travail c’est de vous aider à retrouver cette facilité et ce plaisir à être parent. Pour ça

  • J’écoute vos préoccupations et vos défis,
  • Je vous transmets des connaissances et des outils, et
  • Je veille à votre motivation pour que les changements s’inscrivent dans la durée.

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Après X essais, tests et autres explorations en tout genre depuis la création il y a donc presque 5 ans, aujourd’hui je remplis ces 3 missions grâce à :

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

  • Des cycles de 10 ateliers enfants pour les parents qui ont besoin d’une co-équipière dans la « team éducation » pour transmettre certains outils à leur(s) enfant(s)

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

  • Des stages commando entre parents en immersion pendant 48h pour ceux qui ont besoin d’une coupure pour se rebooster

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Et vous, qu’est-ce qui vous aiderait le plus à vous sentir bien dans vos baskets de parent ?!

____________________________________________________

JOUR 4. Équipement

Quels matériels et outils utilisez-vous au quotidien? Comment les avez-vous choisis? Utiliser ceux-ci plutôt que d’autres a-t-il un impact pour vos client ou pour vous? Avez-vous des projets d’investissement dans de nouveaux équipements cette année ?

Si je réponds basiquement à la question je dirais mon cerveau, mon ordi et mes mains pour écrire avec des feutres sur un paperboard ! Et donc à part peut-être acheter des nouvelles couleurs de feutre, pas d’investissement en vue 😉 !

Plus sérieusement, ma formation support principale est la Discipline Positive avec tous ces apports théoriques et ces outils pratiques que je complète régulièrement avec des outils/exercices/activités de communication non violente, d’autres approches de parentalité positive et de développement personnel.

Au cours des séances de RDVs individuels et des ateliers on alterne entre des explications/démo à l’oral, des brainstorming, des jeux de rôle, des jeux tout court, des bricolages d’outils support à rapporter à la maison pour faciliter la vie de famille … Je poste régulièrement sur les réseaux des partages de ce que l’on fait en séance.

Donc le matériel c’est tout ce qui me sert à faire ces jeux et bricolage : papier, sable, bouteille en passant par ballon, pelote de laine et boule à neige !!! Ça vous parait louche ?

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

C’est normal et je vous assure que quand on y est tout a du sens 😉

Et les investissements majeurs sont des livres et des formations pour continuer d’alimenter ma caisse à outils d’accompagnante et rester au fait des nouvelles avancées et découvertes en psycho, neurosciences, éducation …

____________________________________________________

JOUR 5. Atelier

A quoi ressemble votre atelier ? Votre bureau ? Votre plan de travail ? Là où vous passez vos journées: comment l’avez-vous pensé, organisé ? N’hésitez pas à partager aussi vos conseils pour celles qui aimeraient améliorer leur atelier : l’organisation dans la tête passe aussi par l’organisation de son espace.

Complètement d’accord avec le fait que l’organisation de l’espace = vision dans la tête ! Et d’ailleurs il y a quelques temps je postais justement ça

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive LyonSandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Ça faisait des mois que c’était vraiment vraiment vraiment le bordel et que même dans ma tête je n’y voyais plus du tout clair… Au cours des 3 dernières années, j’ai plusieurs fois tout rangé et le bordel est revenu au bout de seulement quelques jours. Clairement un cercle vicieux dans lequel je ne trouvais pas la sortie ! Jusqu’à ce que je percute que c’était parce qu’en fait je manquais de rangement.

Du coup hop hop hop quelques coups de tournevis plus tard et avec l’aide de ma moitié pour faire un tri drastique, nouveau meuble monté, bureau rangé et le bordel n’est pas revenu depuis ce qui est un exploit en soit !

Vous comprendrez donc du coup que je bosse de chez moi. Mon bureau (dans notre chambre) est un des lits à barreaux des jumelles, que l’on a transformé. Et tout le matériel présenté hier est dans les casiers de rangement. C’est là que je travaille quand je dois préparer mes ateliers et sortir tout mon matériel. Mais pas que …

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive LyonSandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive LyonSandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Pour ceux et celles qui me suivent, vous savez que je bosse aussi parfois en espace de co-working, plus exactement à La Cordée (République) avec d’autres entrepreneurs en tout genre et télé-travailleurs. C’est là que je vais quand j’ai besoin de rire et de compagnie et là que je retrouve tous les 15 jours mon groupe de co-développement avec entre autres Les Alfredines, B-Gi Tech, Tikso, Mylène et Mylmo.

Pour les RDVs individuels, mon fief c’est Maison Buisson.

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive LyonSandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive LyonSandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Et enfin pour les ateliers, ils ont lieu depuis 3 ans chez Les Enfants du Tarmac et je peux officiellement annoncer que dès la rentrée, les ateliers auront aussi lieu chez Louty !!!

Je bosse donc à pleiiiiiiin d’endroits différents et c’est une des choses que j’adooooore dans ma vie d’entrepreneur 😀 !

____________________________________________________

JOUR 6. Agenda

Comment vous organisez-vous: agenda papier ou digital ? Sur votre smartphone, dans votre sac ou sur votre bureau ? Quel est votre outil d’organisation et comment l’avez-vous choisi ? Avec quels résultats? Avez-vous identifié des axes d’amélioration testés ou pas encore pour 2019?

Après avoir longtemps lutté et résisté contre le digital avec mon agenda papier, à un moment j’ai du me rendre à l’évidence que le digital a parfois de gros gros avantages !

Ma moitié m’a initié aux agendas partagés et j’avoue qu’en ayant un emploi du temps qui change tout le temps, des activités perso et 3 enfants avec chacun aussi leurs activités … bref l’agenda digital partagé pour savoir en 3 sec qui est où, fait quoi et si donc je peux rajouter un rdv, c’est top !

Et concrètement, ici, sans faire de débat sur la marque, il n’y a que du matériel informatique Apple et tous les appareils sont connectés entre eux. Pratique, simple et rapide. Quand on est des parents dépassés, ça aide 😉

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

____________________________________________________

JOUR 7. Matières

Quelles sont celles que vous travaillez, que vous préférez? Comment les avez-vous choisies? Pensez-vous à les mettre en valeur auprès de vos clients?

Normalement, ce challenge est pour les entrepreneuses créatrices. Je vais donc adapter cette question et probablement certaines autres à venir 😉

En ce qui me concerne les matières que je travaille sont l’amour, l’empathie, la communication saine et la joie d’être ensemble le tout saupoudré dhumour !

 

Comme le dit ma fille, mon travail c’est de « Ré apprendre aux gens à s’aimer et à bien vivre ensemble » et avec ces 5 ingrédients on est déjà en bonne voie 😉 Je ne sais pas si je « les ai choisi » comme le demande la question ou s’ils sont devenus une évidence au fur et à mesure de la pratique de la Discipline Positive et de l’accompagnement des familles. Quant à savoir si je les mets en valeur auprès des mes clients, je dirai que pour de telles matières, mon défi principal est d’ÊTRE ces « matières » là pour être complètement cohérente. Il y a des jours victorieux et d’autres un peu moins, et c’est parfait ainsi. C’est ce qui me permet de rester connectée à la vraie vie … tu sais … celle qui te rappelle que les beaux principes c’est bien, mais que l’on reste des êtres humains imparfaits … et ça aussi c’est parfait comme ça … pour travailler l’INDULGENCE 😉 😉 😉

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

____________________________________________________

JOUR 8. Packaging

La touche finale de vos créations ou de vos produits! Y êtes-vous attentive? Comment les avez-vous pensés ou choisis? Mettent-ils suffisamment en valeur votre travail?

Pas facile cette question, comme la précédente, quand le produit fini n’est pas un objet … mais ça fait réfléchir (et ça ne fait pas de mal!) à « Quel est mon petit plus? » … Et je crois que la réponse c’est LES SURPRISES 😀 !

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Aux vues du principe de la surprise, je ne vais pas pouvoir vous en dire plus ! Mais sans trahir de suspense, j’aime bien surprendre et casser la routine aussi bien pour les parents que j’accompagne que pour moi et aussi bien en ateliers qu’en RDVs individuels. Du coup je cherche toujours des idées pour lancer des défis, pour motiver ou remotiver, trouver des supports pour animer … Et là encore, merci la Discipline positive et ses outils support, même les parents en atelier me le disent. Encore la semaine dernière, lors de la séance de clôture du cycle parent/enfant, une maman m’a dit « On est venu à 10 séances, et à chaque fois c’était pareil mais sans être pareil et on est toujours repartis surpris »

Le revers de la médaille de ce « packaging », c’est qu’on ne sait s’il met suffisamment en valeur mon travail que lorsqu’on y est … du coup … vous venez vérifier ?! 😉

____________________________________________________

JOUR 9. Saison

Quelle est votre saison préférée ? Savez-vous pourquoi ? Comment vous y sentez-vous ? Qu’est-ce que cela dit de vous ? En quoi cela a-t-il un impact sur votre travail ?

Ma saison préférée c’est le printemps et très très proche derrière l’été. Mais pas le printemps date officielle, le printemps bien installé mai-juin. Et pas l’été brulant ou tu transpire trop, le début de l’été. Ça me donnerait presqu’envie d’inventer ma saison préférée : le printé 😀 Je m’en fous, je fais ce que je veux !

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

J’adore cette période parce qu’il fait doux, le soleil brille plus fort et réchauffe, les bourgeons apparaissent et la nature reverdit après s’être mise en pause depuis l’automne … et j’ai parfois l’impression que c’est comme ça aussi pour moi, à l’intérieur, une nouvelle énergie apparait vers avril après avoir été en lutte énergétique tout l’hiver. Cela pourrait peut-être dire de moi que je connectée à la nature, je ne sais pas, en tous cas c’est comme ça que je me sens, connectée à elle. Et je me fie à son « intelligence de survie » pour me rassurer sur mon état intérieur.

Et ce doit être le cas pour beaucoup d’autres aussi parce que cette période est aussi celle pendant laquelle je travaille le plus. Demandes de conférences, salons, nouveaux débuts d’accompagnements individuels … l’agenda bourgeonne à partir de mi mars 😀 !

____________________________________________________

JOUR 10. Cartes de visite

En possédez-vous? Si oui, montrez-les nous 🙂 A quelles occasions les utilisez-vous? Sont-elles un outil de communication important pour vous?

Et oui j’en ai !!! Qui ont été faite par Alexandra Steenhoudt, une encordée (pour ceux qui auraient suivi avant que je fais partie d’un espace de co-working appelé La cordée). Alexandra qui a aussi « architecté » ce site, ses illustrations et bien plus encore … à découvrir plus tard … On a voulu faire des cartes que tu pourrais garder, et éventuellement mettre sur ton frigo ou patafixer près de ton bureau. En tous cas pas faire des cartes pour faire des cartes et qui seront finalement jetées dans la semaine qui suit, et encore … du coup … Alexandra a eu l’excellente idée de mettre des citations au recto (ou au verso comme tu veux 😛 ) parce que les citations et petites phrases mantra j’adore ça 😀 et … TA DAAAAAA !!!

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

À quelles occasions je les utilise? Ben quand on m’en demande une déjà ! Ok je sors !!!

Plus sérieusement, en rencontre réseau, super classique. Mais habituellement j’échange plutôt mes flyers parce qu’ils sont plus complets. Je me sers de mes cartes quand je n’ai pas de flyers sur moi. Mes cartes elles sont dans la poche avant de mon sac à dos et j’ai appris, avec le temps à toujours en avoir sur moi! C’est quand même bien pratique 😉

____________________________________________________

JOUR 11. Compagne ou compagnon

Quelle est la personne la plus importante pour vous dans votre business? S’agit-il de votre moitié, de votre associé(e), de votre meilleur(e) ami(e)? Que vous apporte-t-elle/il?

J’aurais du mal à dire qu’il n’y a qu’une personne la plus importante pour moi dans mon business. Il y a plusieurs personnes ou groupes de personnes qui depuis 5 ans ont été essentiels à la survie et la longévité du Club des parents dépassés.

Pour l’encouragement et le soutien moral, sans jamais juger le contenu ni la manière, ni me mettre aucune pression ou délai de réussite : sans besoin de réfléchir il y a mon Xavinou ! (Alias Gifman, à qui d’ailleurs je dédie ce prochain GIF 😉 )

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Pour me servir tous les jours de labo expérimental pour tester théorie éducative et autres activités en tout genre pour mes ateliers : mes 3 poulettes d’amour. Merci mes chéries et aussi pour vos encouragements quand j’ai voulu laisser tomber …

Pour la motivation de la conviction encore et toujours malgré parfois une lenteur apparente dans le changement de mentalité : mes formatrices, mentors et autres « collègues » accompagnantes ou thérapeutes.

Et enfin pour la partie vraiment entrepreneuriale, business, compta, graphisme, com … mon groupe de co-dev de la Cordée et mon binôme d’accompagnantes d’Anciela

Il faut tout un village pour élever un enfant. Il faut aussi tout une communauté pour élever un business. Merci à la mienne grâce à laquelle « mon enfant » grandit déjà depuis 5 ans 🙂

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

(Mon « logo » des débuts …)

____________________________________________________

JOUR 12. Animal

Si vous étiez un animal, lequel seriez-vous ? Si vous deviez changer de corps, quel animal choisiriez vous et pourquoi ? Qu’est-ce que cela dit de vous, de votre travail?

Je me prends peut-être un peu trop la tête, mais c’est exactement une partie de qui je suis, je cogite parfois beaucoup pour une simple question! Et j’ai aussi souvent du mal à répondre simplement et succinctement à une question (CF la longueur de certaines des réponses précédentes 😛 ). J’y travaille mais je me rends aussi tranquillement à l’évidence et à l’acceptation que j’aime bien donner plein de détails !!!

Tout ça pour dire (CQFD 😛 ) que j’ai réfléchi plusieurs jours avant de répondre à cette question et je me suis souvenu que je dis quand même très très souvent que je fais un travail de fourmi. Que ce soit pour m’entourer d’un réseau de confiance aussi bien pour moi que pour les parents que j’accompagne, que ce soit pour construire une communauté de parents (dépassés  mais qui se soignent 😉 ), que ce soit pour poser des fondations saines et solides pour le Club, que ce soit pour acquérir continuellement des nouveaux outils pour ma caisse à outils d’accompagnante … à l’image d’une fourmi, morceau par morceau, petit à petit, patiemment, courageusement et minutieusement, je choisis, je collecte, je construis.

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Par contre, si je devais choisir la peau d’un animal, la fourmi ne me fait pas franchement rêver !!! Une fois ma journée de fourmi terminée, j’aime le cosy, le douillet, le pastel, le chaud, le cocooning, le slow, la sieste, plus en mode scandinave si tu vois un peu l’idée. Et ces mots mis bout à bout ça donne ça 😀 !

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

____________________________________________________

JOUR 13. Avant, j’étais…

Dans votre vie d’avant, avant de devenir une entrepreneuse créative, que faisiez-vous ? Quel était votre travail ? A quoi ressemblait votre vie ? En quoi cette « vie d’avant » nourrit-elle votre business aujourd’hui?

Hôtesse de caisse, vendeuse, responsable boutique lingerie, agent immobilier, accompagnante de demandeurs d’emploi, éducatrice en garderie … après 3 reconversions et 12 métiers différents au total, me voilà donc fondatrice du Club des Parents Dépassés.

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

CES vies d’avant, plus ou moins houleuses et épanouissantes, en plus de m’avoir apporté des compétences commerciales, de gestion et de manager, ont toutes apporté leur pierre à l’édifice pour me faire comprendre que je voulais un boulot proche des gens, avec du sens, pour contribuer à un monde différent, avec des « collègues » ou « boss = mentors » que j’aurais choisi, et surtout surtout dans lequel j’aurais totale liberté ou presque. Un tel boulot salarié existe peut-être dans l’univers mais il n’a pas croisé mon chemin du coup … je l’ai créé sur mesure !

C’est à ce jour le poste que j’ai occupé le plus longtemps dans ma vie alors qu’il est clairement le plus laborieux ! Est-ce que ce serait le signal que j’aurais enfin trouvé ma voie ?! À suivre …

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

____________________________________________________

JOUR 14. Petite, je…

Quand vous étiez petite, vous… Nous avions toute une idée, des idées plutôt, de ce que nous voulions faire. En sommes nous loin ? En quoi la créativité et l’entrepreneuriat vous rapproche de ce que vous souhaitiez ?

Justement, je me posais cette question il y a quelques semaines … et en fait, quand j’étais petite ou ado, je ne savais justement pas du tout quoi faire ! Les choix de ma filière BAC et de mes études ensuite ce sont fait en fonction des résultats scolaires et je me souviens en effet que je n’avais aucune envie, pas même celles habituelles des enfants du genre vétérinaire, coiffeuse, maitresse ….

La seule chose qui me soit revenu c’est qu’autour de ma 20aine naissante je voulais 10 enfants ! Comment vous dire qu’après ma deuxième grossesse …

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Le lendemain de ce post, j’étais à Calvi, en Corse, « mon » île natale. J’y  suis née et je n’y ai pas vécu à proprement parlé, mais j’y ai passé toutes mes vacances d’été mes 20 premières années. J’y retourne encore régulièrement depuis mais pas forcément tous les ans et beaucoup moins longtemps. Tout ça pour dire que retourner à Calvi hier, m’a fait me souvenir de quoi je pouvais rêver petite … pas de métier ni de projet en particulier mais de sensations : liberté, compréhension, calme, apaisement, douceur de vivre, indépendance (sans mauvais jeu de mot pour une corse 😉 ) … encore une fois je suis vraiment contente de faire ce challenge Des entrepreneuses créatives et merci à elles pour cette question qui me permet de voir, 25 ans plus tard, que quelque part, j’avais quand même des rêves, et que je ne me suis pas trahie, je vis comme ça aujourd’hui 🙂

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

____________________________________________________

JOUR 15. Femmes inspirantes

Partagez le nom des femmes que vous admirez (en citant leur compte instagram si elles en ont), afin que toutes les participantes puissent les découvrir à leur tour. Pourquoi vous inspirent-elles ?

Spontanément, sans réfléchir c’est tout de suite Marie-France Bertrand et Nadine Gaudin, mes 2 mentors, guides spirituelles, marraines les bonnes fées, comme vous voulez ! Respectivement, celle qui m’a sorti de mon burn-out maternel et m’a mise sur le chemin de la maman que je voulais être et celle qui m’a sorti de mon inconscience humaine et m’a mise sur le chemin de l’humain que je voulais être. J’ai envie de dire que je leur dois tellement ! Mais je sais qu’elles me diraient que je ne leur dois rien du tout … en tous cas je n’ai pas fini d’éprouver pour ces 2 femmes une profonde gratitude ainsi que pour l’univers qui les a mise sur ma route.

Douceur, empathie, non jugement, combativité, ténacité, détermination, transmission, humour, résilience, valeurs, humilité, alignement, indulgence, grandeur, rayonnement … sont autant de qualités que Marie-France et Nadine incarnent et qui m’inspirent pour tenter d’être la Femme que j’ai envie d’être chaque jour. Encore MERCI à vous de faire partie de mon histoire et je vous aime <3

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

____________________________________________________

JOUR 16. Différence

Quelle est votre différence ? En quoi votre marque créative se démarque-t-elle des autres ? Quelle est votre valeur ajoutée, votre petit plus ?

En plus de ce que j’avais déjà écrit le JOUR 8 – Packaging à propos des surprises, je dirais que mon petit plus qui me démarque des autres accompagnantes en parentalité ce sont mes cycles d’ateliers enfants : MIEUX VIVRE AVEC LES AUTRES À L’ÉCOLE ET À LA MAISON et mes cycles d’ateliers parent/enfant : FAMILLE EN ROUTE VERS LA DISCIPLINE POSITIVE (CF aussi JOUR 3 – Produits). En effet, la plupart du temps en parentalité, les professionnel(le)s proposent des cycles d’ateliers ou RDV individuels pour les parents uniquement. Nous sommes quelques-unes mais encore assez peu, à proposer des ateliers d’éducation positive en famille ou uniquement à destination des enfants.

C’était une envie très forte pour moi de proposer ces différents services aux familles pour accompagner de manière complémentaire aussi bien les parents que les enfants, ensemble ou séparément, pour augmenter et accélérer l’efficacité des outils proposés et que tous retrouvent le plaisir d’être ensemble.

Et pour finir, ce que me disent souvent les parents, c’est « qu’à toi, on a envie de se confier sans réserve, on te fait très vite confiance ». Pour moi qui ai mis le mot « CONFIDENTE » au cœur de ma pratique, on ne peut pas me faire meilleur retour 😀 !

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

____________________________________________________

JOUR 17. Fournisseurs

Ah en voila une question qui fâche souvent ! On ne partage pas ses fournisseurs comme cela, c’est un vrai travail que de dénicher les meilleurs mais ils méritent aussi d’être connus pour continuer à exister notamment s’ils sont français. Faites-les connaitre !

Comment vous dire … j’ai les meilleurs fournisseurs du monde … avec des ressources et une créativité inépuisables …. de partout dans le monde … et peu importe la mode, mon stock ne craint pas grand chose … ils ont ma reconnaissance éternelle ! Merci les loulous je vous adore et surtout surtout, ne changez rien !!!

____________________________________________________

JOUR 18. Ma ville

D’où venez-vous ? Quelle est votre région ? Invitez-nous à découvrir votre ville en partageant des comptes Instagram et adresses créatives de votre ville et ses environs.

Je travaille principalement sur la ville de Lyon/Villeurbanne aussi bien pour recevoir les parents en RDV individuel, pour l’animation d’ateliers en association ou dans les bibliothèques lyonnaises, que pour travailler en partenariat avec certaines écoles.

Hotel LYON - Novotel Lyon Centre Part Dieu

Depuis la rentrée dernière, je travaille aussi avec la ville d’Oyonnax, notamment le centre social ouest, avec qui j’anime un café écoute parent. D’autres projets et réflexion sont en cours dans ce secteur pour l’année à venir mais pour le moment …. chuuuut, ça mijote 😉

Et enfin, les progrès techniques aidant, j’accompagne des parents d’un peu partout en France et même dans le monde en RDV individuel par Skype.

____________________________________________________

 

JOUR 19. Green

Quels gestes « green » avez-vous adoptés pour vivre une vie plus saine et respectueuse de l’environnement, dans votre vie perso ou dans votre travail ? Vous pouvez aussi partage des comptes Instagram à suivre pour prendre de nouvelles et bonnes habitudes ?

Tout comme pour le processus de changement de parentalité il y a plusieurs années, une transition a commencé chez nous il y a quelques mois vers du green life, végétarien, zéro déchet avec tout son lot de tâtonnements, de mauvaises idées et d’imperfections 😉 mais aussi de réussites 😀 !

Dans la cuisine, les bocaux et emballages réutilisables ont fait leur apparition, pendant que sous l’évier il n’y a plus que du vinaigre et du bicarbonate de soude. La prochaine étape va être la confection de notre propre lessive et des pastilles lave-vaisselle.

Dans le réfrigérateur, il y a de moins en moins de viande et de produits laitiers et de plus en plus de soja, légumineuses et céréales. Ce changement est le plus difficile à faire pour que toute la famille y adhère. En effet, pour le moment les filles préfèrent encore leur lait et yaourts version laitière et pas végétale. Et globalement pour toute la famille il est pour le moment impossible d’abandonner le fromage !!!

Dans la salle de bain, aussi c’est encore un peu compliqué d’abandonner certains produits pour tout passer au solide…les 4 filles de la maison ont toutes les cheveux longs voire trèèèès longs et l’essai de shampoings et soins solides pendant plusieurs mois n’était pas vraiment concluant, et on se plaignait toutes d’avoir les cheveux trop secs. Du coup si vous avez des astuces, je prends !!!

J’adore les plantes et il y en a partout chez moi ! C’est ma manière à moi d’avoir « un jardin » dans mon appart et sur mes balcons quand je ne peux pas aller dans notre maison dans l’Ain.

Et de manière globale, on fait déjà depuis longtemps attention à n’utiliser la voiture que si besoin, à faire attention à l’eau, au bio, à composter et à réutiliser ce qui peut l’être. Dernièrement je me suis lancé dans la confection de pad démaquillants et de serviettes de table en réutilisant des tissus et serviettes trouvé à la maison.

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

Dans mon travail, j’utilise assez peu de matériel donc le mode green existe ou n’existe pas, dépendamment de comment on voit le verre 😉 Par contre je m’attache à trouver des partenaires/collègues qui sont aussi dans cette transition et dans cette réflexion. Et j’aimerais que prochainement, mes ateliers intègrent cette notion de green. J’ai déjà commencé à réfléchir à allier parentalité avec greenlife et slowlife, notamment pour les stages commando, mais pour le moment c’est encore en chantier …

Bref, déjà des changements dont on peut être fiers et d’autres pour lesquels on a encore beaucoup à apprendre ! Et pour ça je m’inspire du #zerodechet, des @lesecolohumanistes, de @marcalveggie et de pleiiiiiiin d’autres parce que les bonnes idées existent partout et que plus on en a et plus on trouvera celle qui nous va le mieux !

____________________________________________________

 

JOUR 20. Sentiments

Entreprendre est un état d’esprit, un désir d’indépendance et un besoin de donner du sens à sa vie. Quels sentiments vous animent chaque jour ?

Déjà la satisfaction de me dire que je suis libre ! Libre d’abord de pouvoir être présente au quotidien pour mes poulettes parce que même si j’adoooooore mon boulot, ma priorité numéro 1 ce sont mes enfants et mon homme. Libre de choisir avec qui j’ai envie de travailler ou non. Libre de choisir l’endroit où je veux travailler. Libre du contenu de mes accompagnements. Libre de pouvoir ne pas tenir compte du jugement d’un chef ou d’une responsable … je me rends compte au fur et à mesure du temps que je supporte très difficilement la contrainte donc cette liberté est extrêmement précieuse ! Et c’est principalement elle qui me motive au quotidien parce qu’il faut absolument que ce boulot marche pour que je n’ai pas à retourner vers « le monde du travail »!!!

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

 

Ensuite la reconnaissance quand je lis ou entends les retours des familles qui me racontent comment ça se passe chez eux après les accompagnements ou les ateliers. Et qui va avec, la fierté de me dire que je contribue, à mon échelle, un peu tous les jours, à un monde plus empathique et moins violent, le monde que je voudrais voir …

Qui va avec tout ça, je ressens une gratitude énorme, tous les jours, envers … je ne sais pas qui ou quoi, de m’avoir mis sur cette voie et de pouvoir vivre comme ça aujourd’hui, en phase avec moi-même et avec du sens pour le monde.

Et comme il n’y a pas de boulot parfait, il y a revers à tout ce positif … le premier étant la frustration que l’accès à des outils de parentalité ne soit pas plus répandu, ou automatique, ou courant. Je rêve d’un monde ou tous les futurs parents assistent à des ateliers de parentalité pendant la préparation à l’accouchement et où ils ont droit a des session de rafraichissement de mémoire tous les 3 ou 5 ans ! Quand je vois, à la sortie des écoles ou au supermarché, les tensions, les gestes brusques, les mots blessants et la distance entre les êtres qui se créent, c’est très frustrant pour moi de me dire que ça n’existerait pas, ou en tous cas moins, « si tout le monde savait » !!!

Et enfin, l’insécurité. Pas au quotidien, heureusement, mais régulièrement, quand je dois faire mes déclarations de revenus à l’URSAAF et que donc je fais mes comptes, il y a un petit stress de « est ce que tout ça existera encore dans 6 mois? » Les contrats vont et viennent, plus ou moins régulièrement. Avec le temps je vois qu’il y a une certaine stabilité dans cette irrégularité mais quand même, je suis rattrapée parfois par l’angoisse du lendemain.

Du coup, si je résume, ça donne ça !!!

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

____________________________________________________

 

JOUR 21. Mentor

Un mentor est une sorte de parrain, de personne sage et d’expérience qui vous inspire et vous conseille pour avancer sur le plan professionnel ou personnel. En avez-vous un? De qui s’agit-il? Que vous apporte-t-il?

 

Sans avoir lu toutes les questions à l’avance, je me rends compte que j’ai déjà répondu à celle-ci avec les Femmes inspirantes du JOUR 15 et les Compagnons du JOUR 11. Remontez donc un peu plus haut 😉

____________________________________________________

 

JOUR 22. Best pause

Se ressourcer est primordial, surtout quand on ne compte pas ses heures. A quoi ressemble une vraie pause reposante chez vous ? Quand ? où ? comment ? avec qui ?

Je n’aurais pas forcément répondu ça il y a encore quelques mois, mais aujourd’hui, ma vraie pause reposante elle est seule avec moi-même ! Après avoir longtemps détesté la solitude et même en avoir eu peur, aujourd’hui j’aime vraiment me retrouver seule. Peut-être un peu comme à la Johnny « qu’on me donne des enfants pour que j’aime être seule! » 😉 :P. Pour lire, regarder des séries, prendre un bain, me faire faire un massage, m’occuper de mes plantes … tout ça est très classique, mais punaise qu’est-ce que c’est bon !

Et le quand … pas toujours évident à planifier dans le tourbillon familial et entrepreneurial et en plus j’ai appris à m’écouter donc c’est plus au feeling, quand je sens que je vais déborder, je m’arrange pour décaler des RDV, faire juste les urgences et ainsi pouvoir me faire au moins un après-midi PAUSE en tête à tête avec moi-même 😀

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

____________________________________________________

 

JOUR 23. Lieux créatifs et lieux de vacances 🙂

La créativité est un processus complexe dans lequel de nombreux éléments entrent en compte. Le lieu en fait partie. Quels lieux vous inspirent ? vous ressourcent ? Quels sont les lieux qui invitent à la création que vous chérissez ?

Globalement, les idées me viennent quand je marche. Je ne l’ai pas dit pour le JOUR 19 Green mais je fais tous mes trajets lyonnais en transports en commun et à pied, j’aime bien marcher et ces trajets sont en quelques sortes des temps pour moi, pour laisser aller mes réflexions, mes idées, les nouveautés que j’ai envie de tester … du coup je n’ai pas vraiment de lieu en particulier qui m’inspirent ou me ressourcent.

Si malgré tout je dois en citer un, ce sera mon balcon que j’adore et sur lequel j’aime bien m’installer, assise par terre, au milieu de « mes copines » mes plantes 😀 C’est là que je fais mes RDVs avec moi-même pour faire le point, pro et perso et laisser aller les nouvelles idées.

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon

____________________________________________________

 

JOUR 24. Blogs préférés

Partagez vos blogs préférés, connus, moins connus, récents ou moins récents. Taguer-les dans votre post que nous puissions toutes les découvrir.

Très honnêtement, je ne suis pas vraiment blog, parce que je ne suis pas vraiment lecture numérique. Je n’aime pas lire sur un écran, et je préfère largement tenir un livre dans mes mains. C’est sans doute hyper vieux jeu mais c’est comme ça 😛 Et sur le plan entrepreneurial, du coup, c’est ce qui m’empêche d’alimenter mon blog correctement. Parce que comme moi je ne lis pas, j’ai du mal à m’investir à écrire des articles que je me dis que personne ne lis …

Finalement pour moi c’est plus agréable de suivre des comptes sur FB ou Insta. Et ça me donne envie de vous partager le dernier compte auquel je me suis abonnée @fannyvella. Je trouve ces dessins juste parfaits pour faire passer un des  messages les plus important pour moi : Est-ce que moi adulte j’aimerais que l’on me fasse ce que l’on fait aux enfants ?! … COGITUMCOGITUM

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon. Fanny Vella Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon. Fanny Vella

____________________________________________________

 

JOUR 25. Partages créateurs

Les créatrices aiment les créatrices et créateurs ! Vous êtes des milliers et le net est si grand qu’on passe souvent à côté de merveilles, c’est le moment de citer vos préférés pour les faire connaître à un plus grand nombre et il n’y a pas de limite 🙂

Depuis un bon moment déjà, je suis @creabisontine et @shirleychicheplanner Je les adore aussi bien pour leurs produits que pour leur personne 🙂 <3

J’ai déjà commandé plusieurs fois des articles chez elles. Affiches et tasses personnalisées pour l’une et doudou musicaux, portefeuille, cartables et coussins de colère pour l’autre.

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon. Creabisontine Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon. Shirley Chiche

Vous pouvez leur faire confiance les yeux fermés !

____________________________________________________

 

JOUR 26. Lectures

Quels livres / magazines / guides / romans avez-vous appréciés ? Quelles lectures recommanderiez-vous à d’autres créatives et entrepreneuses comme vous ? Utilisez les hashtags et taguez leurs auteurs et maisons d’édition pour les identifier plus facilement.

Je n’ai jamais été une grande lectrice, jusqu’à il y a 7 ans, quand j’ai commencé à vouloir changer ma manière d’être parent. Depuis j’enchaine les livres sur la parentalité, l’éducation et le développement personnel. Dernièrement, je sens que mon rythme de lecture a un peu baisser. L’impression que ces lectures répondaient à un grand besoin de réponses sur comment réussir à être le parent que j’ai envie d’être et comme je suis plus en phase avec cette partie là de moi, il y a moins d’urgence à trouver une réponse à la prochaine page…

Mais je lis toujours parce que c’est une activité qui m’apporte beaucoup de calme, sérénité et repos, notamment avant de m’endormir 🙂 C’est aussi une manière évidement de nourrir ma caisse à outils d’accompagnante. Mais je crois que j’aurais envie de découvrir d’autres univers donc merci Les entrepreneuses créatives, pour cette question qui va me permettre de découvrir plein d’autres lectures 😀 ! Et si vous en avez à me suggérer, je regarderais vos idées avec beaucoup d’attention 🙂

Et sinon, dans les livres que j’ai vraiment adoré et qui m’apportent beaucoup d’apaisement rien qu’en le tenant dans les mains 😀 il y a Monsieur Laurent Gounelle et tous ces livres (je mets juste une Bémol sur le dernier que j’ai moins aimé mais sinon tous les autres sont top !!!)

Sandrine Franceschi. Parents dépassés. #monbusiness2019. Parent Lyonnais. Discipline positive Lyon. Laurent Gounelle

____________________________________________________

 

JOUR 27. Changements

Le début de l’année est toujours une période de réflexion pour les douze mois qui s’annoncent. Nous envisageons des nouveautés pour nous et nos business créatifs. Quels sont ces changements que vous aimeriez amorcer/poursuivre en 2019 ?

Cette année a été l’occasion pour moi d’une graaaaaaaande réflexion sur la suite à donner au Club des parents dépassés. En effet, comme je l’avais déjà un peu évoqué au JOUR 3 – Produits, depuis 5 ans que le Club existe, j’ai testé beaucoup de formules en terme d’horaires d’Ateliers, de formats, de tarifs, de sujets… J’ai aussi eu l’occasion de travailler avec beaucoup de partenaires et prestataires différents, de l’association, au café de parents, en passant par les centres de périnatalité et les écoles, parce que et oui, je travaille aussi à installer la Discipline positive dans les écoles qui le souhaitent 😉 Et enfin, alors qu’au départ, je ne devais travailler qu’avec les parents (dépassés 😉 ), la vie m’a amené à travailler aussi avec les enfants 😀 Du coup, arrivé en février, j’ai vraiment senti que tout ça c’était trop !

Trop éparpillé, trop compliqué à gérer en terme d’organisation et de com, et donc au final, beaucoup trop stressant. J’ai alors fait appel à mon groupe de co-dev de la Cordée et mon binôme d’accompagnantes d’Anciela, comme cité le JOUR 11 – Compagnons, et « mes anges gardiens » m’ont aidé à faire le tri dans tout ça en tenant compte à la fois ce qui marche, ce qui est rentable et ce que j’aime, ce qui donne finalement les 4 types d’accompagnement cité en JOUR 3 😀

Les 3 premiers sont vraiment lancés et je vais m’attacher maintenant à soigner la com pour vous donner envie de venir nous rejoindre 😉

Et pour le dernier, les stages commando, je veux prendre le temps et l’énergie pour créer des week-end « green » et « reboost », à l’extérieur de Lyon, en petits groupes, avec plein d’activités de Discipline positive et de développement perso. J’aimerais aussi, pour ces stages, m’associer à d’autres praticiens type sophro ou hypnose ou kinésio ou autre … J’ai rencontrée cette année plein de praticiens dont l’objectif est le même que le mien : aider les gens à vivre plus sereinement leur vie 🙂 Du coup, pourquoi ne pas s’associer pour vous donner encore plus d’outils pour aller mieux ?! 😉

Ce sera LE changement à venir : faire en sorte que ces week-end aient lieu cette année !

____________________________________________________

 

JOUR 28. Apprentissages

L’entreprenariat est une belle aventure pleine d’expériences enrichissantes. Qu’avez vous appris depuis que vous vous êtes lancée ? Qu’aimeriez-vous apprendre, quelle formation aimeriez-vous suivre ?

____________________________________________________

 

JOUR 29. Conseils

Ce challenge est une mine d’inspiration pour toutes les entrepreneuses créatives qui le suivent. L’histoire de chacune sert aux autres. Votre expérience a de la valeur. Partagez les conseils que vous avez reçus ou que vous auriez aimé recevoir quand vous vous êtes lancées ou au cours du développement de votre activité créative.

____________________________________________________

 

JOUR 30. Mot/intention 2019

Nous aimons bien placer notre année en la plaçant sous une « intention », et non avec des résolutions. Ce mot peut-être le fil rouge de votre année pour votre business. Sophie avait placé 2018 sous le mot DECOUVERTE et Sandrine sous le signe de la COOPÉRATION. Elle vous donne sur son blog des conseils pour choisir la votre et fixer votre cap pour la nouvelle année. Quel mot avez-vous choisi pour cette année ou ce second trimestre ?

____________________________________________________

 

JOUR 31. Merci !

Comme pour notre challenge #monbusiness2018, utilisez ce dernier jour pour remercier pour remercier qui vous voulez. Une personne qui a cru en vous, vous a aidée, vous a donné confiance, vous a encouragée, secouée, soutenue…

____________________________________________________

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *